242 Chemin de Croix

info document - JPEG - 543.6 ko

Avant-propos

Ce « Chemin de Croix » nous conduit dans les profondeurs de la terre à l’intérieur des grottes de Baume (Jura), par un chemin qui nous rend proches de tant d’hommes, de femmes et d’enfants qui souffrent aujourd’hui dans le monde.
Notre guide sera la Parole de Dieu dans le Premier Testament : les psaumes et les livres prophétiques. Le psalmiste et le prophète persécuté préfigurent Jésus dans sa passion, sa mort et sa résurrection.
Ce qui est remarquable dans ces psaumes de supplication, c’est que la souffrance, le danger de mort, la trahison, le reniement ou la persécution ne conduisent jamais au désespoir : au cœur des ténèbres les plus épaisses jaillit toujours la lumière de l’espérance et de la confiance en Dieu qui entend le cri de détresse de chacun de ses enfants, ainsi que la louange.
Les photographies de ce livret ressemblent à des tableaux de peinture mais sont toutes prises dans ces immenses salles souterraines, magnifiques cathédrales de roche calcaire sculptée par l’eau durant des millénaires.
Les éclairages colorés mettent un peu de chaleur dans cet environnement sombre et étrange. Les stations du chemin de croix sont évoquées discrètement par des formes fortuites (croix, visage, larmes, tombeau…) et des couleurs symboliques (rouge sang, bleu marial, vert espérance…).
Plus profondément, cet album illustre le combat de la lumière et des ténèbres qui s’affrontent et s’étreignent tout à tour en des contrastes saisissants.
Mais rien ne peut empêcher la lumière de triompher au matin de Pâques ( cf. la station 15 : la sortie de la grotte dans la clarté du printemps).
Le prologue de l’Évangile de Jean l’affirme : « La lumière a brillé dans le monde et les ténèbres ne l’ont pas arrêtée. » (Jn 1, 5).
Que cette victoire de Jésus sur les ténèbres de la mort nous conduise dans la foi jusqu’à la lumière éternelle.

Carmel de Compiègne, 11 février 2017