La communauté chrétienne

Nous suivons Jésus qui nous sauve dans sa Passion et sa Résurrection. A la suite de Marie nous accueillons le Don de Dieu dans une connaissance nouvelle de Jésus. La faiblesse de Pierre. la tendresse de Dieu. 1

Jésus nous donne la tendresse et la miséricorde du Père. Nous nous mettons à l’école de Marie pour vivre cet Amour de Jésus. La faiblesse de Pierre. La tendresse de Dieu. 1

Jésus nous rejoint dans notre détresse pour la guérir. Avec Marie nous écoutons l’Esprit Saint qui nous révèle Jésus Sauveur. 4 Jésus ou l’appel à la tendresse de Dieu. 1

Jésus est pour moi le visage de la tendresse de Dieu. Le visage de chacun est resplendissement de la tendresse de Dieu. Jésus ou l’appel à la tendresse de Dieu. 1

L’accueil de Dieu nous donne d’être ce que nous sommes. A l’école de Marie, nous accueillons le Don de Dieu, le don de notre vie. L’appel de Samuel. La pauvreté pour la tendresse. 1

Nous sommes appelés à la tendresse de Dieu dans l’Esprit Saint. Nous voulons entrer dans le mystère de ce que nous sommes. L’appel de Samuel. La pauvreté pour la tendresse. 1

Le pauvre « signe » de la Présence de Jésus pour nous. Dans l’Esprit Saint, avec Marie, nous avançons dans la tendresse et la miséricorde de Dieu. 3 (1) Jésus nous aide à pardonner et à construire la communauté 1

Rechercher d’abord le Royaume de Dieu. Dans l’Esprit Saint, avec Marie considérer d’abord les petits et les pauvres. Bâtir sans exclure 1

Notre vie humaine est offerte à Dieu, à la suite de Jésus et de Marie. C’est dans la communion d’Amour dans l’Esprit Saint que nous bâtissons le Corps du Christ. La dimension humaine dans notre vie divine. (Formation Ecole de communion, 26 fév. 2005) (...)

Notre marche dans la nuit de la foi à la suite de Jésus. Le temps privilégié des repas. Les disciples d’Emmaüs (Formation Ecole de communion, nov. 2004) 1

Articles : 0 | 10 | 20 | Tout afficher