La vie des pauvres, un chemin de croix que Jésus éclaire.

Il est grand le Mystère de la Foi. La quatrième station du chemin de croix s’intitule : ‘Jésus rencontre sa mère’. Elle est, en ce moment, le « regard » qui soutient son fils dans la pire des atrocités. Le Père reste invisible et Jésus vit la Passion dans l’Esprit Saint : "Il s’est offert dans un Esprit (...)

Le don de Dieu, source de toute Vie. Le mystère de l’Esprit Saint nous est donné à contempler. “Dieu créa l’homme à son image, II les créa homme et femme”. [47]. Pour le Chrétien, l’origine de l’humanité est divine. La “paternité maternité” humaine est “signe” de la Paternité divine. A cause de la (...)

Jacques et l’absolu. Jacques, homme épileptique, était très attiré par la célébration de l’Eucharistie. C’était pour lui comme sa vie. Dans sa maladie, il connaissait une certaine rigidité dont il souffrait, mais il ne pouvait que peu réagir. Il se contentait de dire : C’est le Bon Dieu qui décide ! Il (...)

Je ne veux voir que Jésus Crucifié. Pour entrer dans la contemplation de notre Rédemption, Saint Ignace de Loyola propose, dans les exercices spirituels, de regarder le mystère de la Sainte Trinité qui vient à notre secours. Cette méditation nous ouvre des perspectives de compréhension dans notre (...)

Jésus s’est identifié aux pauvres. Il nous est difficile d’entrer dans la signification de la vie des personnes portant un handicap grave. Pour comprendre l’intolérable souffrance de ces personnes et l’incompréhensible Amour de Dieu pour elles, nous avons besoin de la Parole de Dieu, et de contempler (...)

Entrer dans la liberté de l’amour infini de Dieu qui nous sauve. Pour entrer dans la con- templa- tion de notre Rédemption, Saint Ignace de Loyola propose, dans les exercices spirituels, de regarder le mystère de la Sainte Trinité qui vient à notre secours. Cette méditation nous ouvre des (...)

Dans l’Esprit-Saint je peux crier vers le Père : "Abba". Dans l’Espérance nouvelle qui nous est donnée, nous pouvons “reconnaître” le Père Éternel de qui vient tout Don parfait. C’est en Jésus, dans le Verbe de Dieu fait chair et en Marie qu’Il nous est révélé. L’Esprit-Saint nous est donné. Nous (...)

A l’école du oui de Jésus et de Marie. Devenir "homme" pour Jésus, c’est devenir l’enfant de Marie. Il me faut contempler Jésus dans le mystère du Don de lui-même. Comme le Père lui donne tout, Jésus reçoit tout du Père, II est Don total au Père. L’attitude de Marie peut m’aider à réaliser dans ma vie (...)

Jésus nous donne la possibilité de le suivre. Jésus, la veille de sa Passion a célébré avec ses Apôtres la Pâque nouvelle, le Banquet de l’Amour. Les Apôtres n’ont pas eu la force de veiller une heure avec lui malgré le Don qu’Il leur a fait de lui-même, de son Corps et de son Sang. Jésus s’en étonne : (...)

Devenir témoins du message des pauvres porteurs de Dieu. Les pauvres exercent une Paternité qui est celle qu’exerce, dans leur cœur, le Paraclet. La volonté de Jésus se réalise. “Je veux que là où je suis, ils soient eux aussi” [131]. Les pauvres peuvent alors, avec Jésus et dans l’Esprit-Saint, aimer ce (...)

0 | 10 | Tout afficher