Le plus beau des cantiques

Ses yeux sont comme des colombes au bord d’un ruisseau qui baignent dans le lait et reposent, tranquilles. 34 Vers toi-même va mon amie/ Révèle-moi ton désir enfoui/ « Vers toi-même va mon amie »/ Aurais-je perdu la raison/ Que de vouloir en ma passion/ Devancer la claire vision/ Ou nos (...)

Je vous en conjure, filles de Jérusalem, si vous trouvez mon bien-aimé, que lui direz-vous ? Que je suis malade d’amour. O mon aimé, / Je suis tienne, / La possession, / Mais la terre me retient dans son écorce, / Quand bien même je mettrais toutes mes forces, / (...)

e (s) Et n’avoir de déploiement, que les bras étendus, sans appui mais soutenus, pour l’extrême épanchement, Nous aimons rejoindre l’audace de Paul : « Pour moi vivre, c’est le Christ, je suis un crucifié pour le monde, et le monde est un crucifié pour moi ! » Et n’avoir de déploiement que les bras (...)

v) Ô toi qui demeures en tout lieu, toi la Beauté, mes yeux s’abîment à te chercher sans te trouver ! 4 Du cœur ouvert de Dieu en Croix/ Qui enivre de la vraie joie/ Etoile du nouveau matin/ Source jaillie en plein désert/ Qui calme la soif et la faim/. « Ô toi qui demeures en tout lieu, (...)

w)« Ne désespère pas espérance/ Ne pense pas être oubliée/ Ferme les yeux et fais confiance/ Il reviendra ton bien aimé ! /Je ne crains plus leurs échardes/ A travers la cité, j’irai/ Plus loin que les lieux désolés/ J’irai par-delà les déserts/ Les sables brulants des vipères/ Les sommets de solitude/ Les (...)

d Mon amant a pris son envol et l’ombre se meurt sur le sol. A travers les feuilles du pommier/ Nos regards se sont rencontrés/ Mon amant a pris son envol et l’ombre se meurt sur le sol/ O dérobe-moi mon amant/ Ou fais de mon corps ton froment/ Tout est grâce ! L’Amour déjà (...)

x, g/ Ouvre-moi, ma sœur, mon amie, ma colombe, ma toute pure, car ma tête est humide de rosée et mes boucles, des gouttes de la nuit. 30 31 O dis-moi, ou es-tu ? D’où vient ce cœur de pierre ? « O dis-moi, ou es-tu ?/ D’où vient ce cœur de pierre ?/ Mais pour les gouverner, / Il offrit (...)

Chercher le Dieu d’Amour, autrement, par la poésie ! Lumière sans déclin, Roi de la création / Touche du silence sur les eaux de la nuit. / Touche du silence sur les eaux de la nuit./ Le verbe s’élance et la beauté jaillit/ Lumière sans déclin, Roi de la création/ 00 Lumière sans déclin, Roi de (...)

« le plus beau des cantiques » Le Cantique des cantiques ou « le plus beau des cantiques » de la Sainte Écriture, célèbre l’amour passionné de Dieu pour son peuple Israël : telle est l’interprétation de ce livre du Premier Testament. La lecture chrétienne y voit l’amour du Christ et de l’Église, (...)

Le Cantique des cantiques ou « le plus beau des cantiques » de la Sainte Écriture, célèbre l’amour passionné de Dieu pour son peuple Israël : telle est l’interprétation de ce livre du Premier Testament. La lecture chrétienne y voit l’amour du Christ et de l’Église, l’amour de Jésus et de chacun de nous ; (...)

0 | 10 | 20 | Tout afficher