20 janvier Semaine de prière pour l’unité des chrétiens

Que Dieu nous fasse revenir, nous réconcilie profondément avec lui,
Mardi 6 octobre 2009

Rm. 8, Gn. 9

  • Du mercredi 20 janvier 2010 à 00:00 au jeudi 21 janvier 2010 à 00:00 iCal
    Semaine 1 : 20 janvier Semaine de prière pour l’unité des chrétiens

Que Dieu nous fasse revenir, nous réconcilie profondément avec lui,

L’apôtre Paul dans la lettre aux Romains dit ceci : « La création a été livrée au pouvoir du néant, non parce qu’elle l’a voulu, mais à cause de celui qui l’a livrée à ce pouvoir ». Dés le départ de l’humanité, Eve et Adam ont été violentés par le menteur. Nous sommes encore profondément traumatisés par cette violence de l’accusateur des frères à l’origine. Notre chemin passe aussi par le désert aujourd’hui. C’est le lieu de la tentation pour un retour vers le vieil esclavage, comme pour la traversée en Égypte ! Là pensions-nous, nous étions en sécurité, nous mangions des oignons, tandis que maintenant ! " Maintenant, il nous faut comme se vider, il nous faut nous purifier. Il nous faut faire en sorte que Dieu devienne lui-même notre sécurité. Dans la prière pour l’unité des chrétiens, nous contemplons la parole de Dieu. L’Esprit Saint souffle pour que l’amour prenne corps au cœur de l’homme et de la femme créés à l’image et à la ressemblance de Dieu, au cœur de la création.

Le chemin de prière pour l’unité des chrétiens passe donc par l’unité de notre être. Il nous faut unifier notre vie et prier pour l’unité. Pour parler de l’unité dans notre famille, dans notre village, dans notre pays et dans notre Église, il nous faut être unifié progressivement. « La création a été livrée au pouvoir du néant, non parce qu’elle l’a voulu, mais à cause de celui qui l’a livrée à ce pouvoir, pourtant, elle a gardé l’espérance d’être, elle aussi libérée de l’esclavage, de la dégradation inévitable, pour connaître la liberté, la gloire des enfants de Dieu ». Le chemin de réconciliation passe par notre propre réconciliation. Il nous faut demander cette réconciliation, prier pour entrer dans l’alliance que Dieu veut avec nous : "Voilà, j’établis mon alliance avec vous". Dieu ne s’est jamais éloigné, Il revient toujours pour nous remettre en lui : "J’établis avec toi mon alliance". Nous avons compris combien le cœur de Dieu est affecté par notre refus de lui. Notre refus des autres qui sont différents le blesse.

Il nous faut donc revenir à nouveau à des expériences d’amour qui nous soient familières. Que ce soit au niveau familial pour le petit enfant. Que ce soit au niveau fraternel pour les compagnons de service. Que ce soit au niveau conjugal pour les époux. Ces grandes formes d’amour nous sont proposées puisque nous sommes créés à l’image et à la ressemblance de Dieu. Nous nous rendons compte, combien le refus de l’amour peut blesser le cœur de celui qui aime. Dieu ne boude pas, Il revient sans cesse vers nous. Il nous refait sans cesse des propositions d’amour. Notre nature, si blessée soit-elle, ayant fait des expériences douloureuse, reste toujours capable de Dieu ! Le Verbe s’est fait chair, dans notre chair, l’unité d’amour qui existe en Dieu se trouve toujours offerte pour Dieu et entre nous.

Pour travailler à l’unité des chrétiens, nous demandons à Dieu de nous unifier profondément, de revenir vers Lui. Que Dieu nous fasse revenir, nous réconcilie profondément avec lui, et dans cette réconciliation nous demandons à Dieu la grâce de regarder vers notre prochain.