Jeudi de la 14e semaine, année paire

« Guérissez les malades, réveillez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons. Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement. »
Mercredi 8 juillet 2020

Os. 11.1…9 Ps. 79 Mt. 10. 7-15

  • Le jeudi 9 juillet 2020 iCal
    semaine 14 : Jeudi de la 14e semaine, année paire

« En chemin, proclamez que le règne des cieux s’est approché dit Jésus. N’acquérez ni or, ni argent, ni monnaie de bronze pour l’emporter à la ceinture, ni sac pour la route, ni deux tuniques, ni sandales, ni bâton, car l’ouvrier mérite sa nourriture. »

info document - JPEG - 449.5 ko

« Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement. » C’est Jésus que le Père a envoyé dans le monde. Jésus a choisi ses douze apôtres dans la surabondance d’Amour du Père pour l’humanité et pour son Peuple. Il vient à nous dans la vulnérabilité de son cœur, de son amour. Il offre son amour gratuitement, qu’Il soit reçu ou non. Là où il est reçu, cet Amour réalise la vérité de l’amour. Jésus, notre sauveur peut nous régénérer de l’intérieur et changer la société dans laquelle nous vivons. C’est lui qui annonce que le règne de Dieu progresse dans l’humanité au fur et à mesure que le mal recule et que le bien avance. Nous annonçons la Bonne Nouvelle de Jésus. La Mission des disciples est d’annoncer l’amour infini de Dieu et de le donner. Chacun de nous est aimé, choisi, envoyé en Mission par Jésus. Il nous faut donc revêtir l’attitude, les sentiments de Jésus, ceux qui habitent son cœur. La Bonne Nouvelle de Jésus nous fait entrer dans le Royaume de Dieu.

« Dans toute ville ou tout village où vous entrerez, informez–vous pour savoir s’il s’y trouve quelqu’un qui est digne, et demeurez chez lui jusqu’à ce que vous partiez. » Jésus veut le salut de toutes personnes et le salut du monde entier. C’est par des liens d’amour que Dieu exprime sa tendresse à notre égard. Lui, le Sauveur, sera mort à cause du péché de l’humanité. Mais il nous donne une nouvelle vie. En lui nous retrouvons la grâce. C’est un grand mystère que nous recevons à notre baptême. Notre vie s’enracine dans la personne du Christ et l’Évangile nous incite à la confiance. Nous sommes appelés à vivre de la Résurrection du Christ ! C’est à partir de nos expériences que nous expérimentons la parole de Dieu. L’humanité souffrante de Jésus dit quelque chose des sentiments que nous éprouvons dans notre cœur. Quand nous parlons de Dieu, nous sommes attentifs aux sentiments qui nous habitent. L’expérience que nous faisons du rejet, de l’incompréhension de ceux que nous pouvons aimer, nous donne de "toucher" quelque chose les sentiments du cœur de Dieu qui est rejeté. « Il n’a pas compris que je venais à son secours, que je les menais avec humanité, » dit Dieu à propos de ceux qui le rejettent. Dans le mystère de l’incarnation, Jésus revêt notre chair humaine de son Amour, il habite le mystère de l’homme !

En entrant dans la maison, saluez–la ; si la maison est digne, que votre paix vienne sur elle ; mais si elle n’est pas digne, que votre paix retourne vers vous." Pour recevoir les dons du Royaume de Dieu, il nous faut être dans une bonne disposition intérieure. Jésus nous entraîne dans l’Amour, il nous fait habiter en lui. Jésus nous a fait entrer dans la tendresse de Dieu, il est parmi nous. Tous, nous avons été blessés par le refus de l’amour et Jésus nous a guéris. Il nous demande d’être des messagers de la paix, porteurs de la paix de Dieu. Nous savons que nous sommes aimés de Dieu en regardant vers lui : « Ils regarderont vers celui qu’ils ont transpercé. » Jésus nous a aimés jusqu’à en mourir, nous voulons faire de même pour nos frères car nous sommes créés à l’image et à la ressemblance de Dieu. Librement, nous accueillions l’Amour infini de Dieu et nous demeurons en lui. Alors nous annonçons l’Évangile que nous vivons.

Nous demandons la grâce d’habiter l’amour infini de Dieu, que nous demeurions dans cet amour qui nous divinise.

info document

Vos témoignages

  • pierre 9 juillet 2020 10:14

    « Soyez toujours dans la joie du Seigneur ; je le redis : soyez dans la joie. Que votre bienveillance soit connue de tous les hommes. Le Seigneur est proche. Ne soyez inquiets de rien, mais, en toute circonstance, priez et suppliez, tout en rendant grâce, pour faire connaître à Dieu vos demandes.Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées en Jésus-Christ. » (Saint Paul Philippien 4)

    En Jésus-Christ la dignité de l’homme est de nouveau semblable à la Dignité de Dieu. L’Amour Humain et l’Amour Divin se rejoignent et se complètent pour un bonheur infini.

    « Shalom Aleichem » : la Paix (Divine) soit sur vous ?. Cette bénédiction dans la bouche de Jésus s’accompli dans notre cœur quand nous l’accueillons comme la salutation de l’ange Gabriel à Marie.

    La Maison est la demeure de l’homme : ce mot désigne l’habitat, la construction, la famille, la généalogie, le vivre ensemble, le lieu où l’on se retrouve.

    C’est l’aussi l’image extérieure de notre vie intérieure fondée sur le sable [ce petit grain emporté par l’eau et le vent] ou sur le rocher [ cet ensemble solide qui résiste aux tempêtes].

    Jésus-Christ est pour nous ce rocher qui soutient toute notre humanité, et nous apporte le Paix, car en Lui il n’est pas de passion « insatisfaite ou dévoyée » : il est le Bon Berger et l’Agneau qui répand partout la grâce de l’Esprit Saint qui fait des disciples des enfants de Dieu et des artisans de Paix.

  • Jeanne-Marie 7 juillet 2016 10:55

    Père, votre homélie me fortifie, me réconforte et me console. Je rends grâce pour les dons sur Dieu vous accorde pour l’édification de Son Peuple a travers ces homélies.

    • Jeudi de la 14e semaine, année paire 5 juillet 2018 19:25, par Richon Petra

      Je suis touché par l’évangile du 14 juillet 2018. je sens au plus profond de moi l’amour du Seigneur. Le Seigneur est près de moi , il a rempli mon cœur de l’amour. J’ai envie de partager ma foi avec mon prochain , j’ai envie de donner mon amour pour grandir et pour voir un jour la lumière et la vérité du Seigneur. Je remercie le Seigneur, son Fils Jésus-Christ et la Vierge Marie de m’avoir accepté sur le chemin de foi. Je remercie le Seigneur de m’avoir donner mes enfants de pouvoir les accompagner dans chaque situation de la vie. Quelle grâce d’être entouré par des amis, qui me ressemble et avec qui je peux ouvertement parler de l’amour que j’ai pour le Seigneur. Je prie pour chacun de vous et grâce à ma confiance et mon espérance en notre Seigneur . Je sais que tout est possible pour lui. J’ai envie de voir la lumière j’ai envie de continuer mon chemin à lui. Amen

      • Jeudi de la 14e semaine, année paire 12 juillet 2018 10:45, par CHRIST-ELISEE

        Cette homélie est très marquante et nous prouve l’Amour que Notre Père qui est aux Cieux, JESUS-CHRIST éprouvent à notre égard et à l’égard de tous les hommes, que malgré nos égarements, nos mauvaises actions ILS nous aiment d’un Amour véritable et infini.

        Que malgré les difficultés de la vie présente nous devons demeurer en communion avec Notre Père qui est aux Cieux, JESUS-CHRIST.

        Alors DIEU, Notre Père qui aux Cieux et aimons nos prochains comme nous-mêmes et recherchons le Royaume des Cieux. Cherchons la présence du Seigneur et communiquons là à nos prochains.

        Christ-Elisée