Mercredi 8 mars 2017

Jeudi de la 5e semaine de Pâques

Je vous ai dit cela pour que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite.

Ac. 15, 7-21
Ps. 95
Jn. 15, 9-11

  • Le jeudi 18 mai 2017 iCal
    5e semaine de Pâques : Jeudi de la 5e semaine de Pâques

"Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés. Demeurez dans mon amour."

info document - JPEG - 484.5 ko

Jésus introduit ses disciples dans la joie parfaite qu’il partage avec son Père, pour que l’amour dont le Père l’aime soit en nous. La joie chrétienne est de s’ouvrir à cet Amour infini de Dieu et d’être possédé par lui. Quand Marie-Madeleine quitte le tombeau, après l’annonce bouleversante de la résurrection de Jésus, elle est « tout émue et pleine de joie » elle coure porter l’heureuse nouvelle aux disciples. Et voici que Jésus vint à sa rencontre et lui dit : « Je vous salue ! » C’est la joie du salut qui lui est offerte : Jésus est vivant, il est celui qui a vaincu le mal, le péché et la mort. Il nous faut, nous aussi, recevoir gratuitement l’Amour de Dieu donné en Jésus dans la gratuité totale de l’amour infini de Dieu. « Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés dit Jésus. » L’amour du Père pour le Fils est infini. Nous découvrons combien le Père nous aime dans la manière dont Jésus lui-même nous a aimés. C’est par grâce, de manière toute gratuite, que nous sommes aimés. L’apôtre Pierre le rappelle : "En fait, c’est par la grâce du Seigneur Jésus que nous croyons être sauvés !"

"Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, comme moi, j’ai gardé les commandements de mon Père, et je demeure dans son amour." Cette joie profonde est le fruit de l’Esprit Saint qui fait de nous des enfants de Dieu. Nous sommes capables de vivre et de goûter sa bonté, en nous adressant à lui : “Abba”, Papa chéri. La joie est le signe de sa présence et de son action en nous. Nous avons découvert le Royaume comme un trésor caché, et nous le cachons au secret de l’Amour. Trouver et conserver comme un trésor la joie spirituelle, procède de l’union avec Jésus. Nous le suivons, dans un choix décisif, et nous misons tout sur lui. Le Père aime le Fils, Jésus ne cesse pas un instant de nous le rappeler : « Celui qui m’a envoyé est avec moi ; il ne m’a pas laissé seul parce que je fais toujours ce qui Lui plaît. » Nous voulons nous maintenir dans son amour, obéir à ses commandements, aimer la Volonté du Père. Dieu nous as régénérés, « sanctifiés » par son Amour. Il nous as donné le bonheur alors que nous étions pécheurs et malheureux. Reconnaître en nous le don de Dieu c’est entrer dans une attitude de réceptivité et de don, "votre joie sera parfaite," nous dit Jésus. L’amour de Dieu a besoin d’un cœur attentif, d’une réception de Dieu dans une gratuité absolue. Non seulement Dieu est celui qui nous donne l’Amour, mais il est encore celui qui peut garder en nous ce qu’il donne. Nous entrons dans la gratuité de l’Amour en nous laissant immerger par lui, par son Amour.

« Je vous ai dit cela pour que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite. » La joie chrétienne naît de se savoir aimé par Jésus qui s’est fait homme. Il a donné sa vie pour nous, il a ainsi vaincu le mal et la mort. Nous mettons notre joie en lui, Jésus, qui nous aime. La joie est un fruit de la foi, nous reconnaissons la présence de Jésus, son amour. "Je vous ai dit cela pour que ma joie soit en vous, et que vous soyez comblés de joie". C’est ainsi que Dieu nous donne de creuser un espace pour Lui. Nous manifestons la relation d’amour que nous avons avec lui par la prière permanente. C’est ainsi que nous trouvons le Bonheur. En présence de Jésus, dans l’adoration, le ciel s’entrouvre et nous pouvons laisser surabonder son amour en nous, dans l’action de grâce. Là, nous reconnaissons la gratuité de l’Amour de Dieu. En effet nous rencontrons un Dieu tendre, miséricordieux et compatissant ! Dans ce temps de préparation à la Pentecôte, que l’Esprit Saint nous manifeste combien le Père nous aime.

Seigneur augmente en nous la foi en ta Parole, en ton Amour. »

Vos témoignages

  • Anne 7 mai 2015 05:51

    Oui, c ’est incroyable de savoir que Dieu nous aime d’un Amour gratuit, sans que nous devions ’le gagner’. Le problème c ’est que je suis très souvent en train de prendre mes propres exemple d’amour humain et de croire que c ’est comme ça que Dieu nous aime. Mais l’amour humain est rempli de blessures à cause de notre condition.

    Merci Seigneur pour cet Amour Divin, Incroyable, que Tu nous offres, fais que nous y croyions.

    Et merci surtout pour le Don de Ton Corps et Ton Sang dans le Sacrement de l’Eucharistie.