Mardi 15 novembre 2016

Mercredi de la 33e semaine, année paire

Jésus dit : « Un homme de haute naissance se rendit dans un pays lointain pour recevoir la dignité royale et revenir ensuite. Appelant dix de ses serviteurs, il leur remit dix mines

Ap. 4, 1-11
Ps. 150
Lc. 19, 11-28

  • Le mercredi 16 novembre 2016 iCal
    semaine 33 : Mercredi de la 33e semaine, année paire

"Comme les gens écoutaient cela, Jésus dit une parabole, parce qu’il était près de Jérusalem, et qu’on pensait que le Royaume de Dieu allait apparaître à l’instant même."

« Un homme de la grande noblesse partit dans un pays lointain pour se faire nommer roi et rentrer ensuite chez lui. Il appela dix de ses serviteurs, leur distribua dix pièces d’or et leur dit : ’Faites-les fructifier pendant mon voyage.’ Mais ses concitoyens le détestaient, et ils envoyèrent derrière lui une délégation chargée de dire : ’Nous ne voulons pas qu’il règne sur nous.’’ Jésus n’est pas loin de Jérusalem où il va être crucifié, où il va donner sa vie pour nous sauver. Nous avons été créés à l’image et à la ressemblance de Dieu. Notre vie est à la fois humaine et divine. Elle a besoin de grandir dans la ressemblance de Dieu, telle que Jésus nous le donne. En lui, le visage de Dieu notre Père apparaît en grande lumière. Il n’est que tendresse et bonté. Nous croyons que le Royaume est déjà arrivé. Il nous est donné quand nous marchons sur le chemin de la victoire de l’Amour. Le Royaume de Dieu arrive, il nous faut y travailler. Le talent, la pièce d’argent a deux faces. La première peut être un visage humain, la seconde, celui de la divinité de l’époque. Le visage de Jésus qui doit devenir notre visage !

"Mais quand il revint après avoir été nommé roi, il convoqua les serviteurs auxquels il avait distribué l’argent, afin de savoir comment chacun l’avait fait fructifier. Le premier se présenta et dit : ’Seigneur, ta pièce d’or en a rapporté dix.’ Le roi lui dit : ’Très bien, bon serviteur ! Puisque tu as été fidèle en si peu de chose, reçois l’autorité sur dix villes.’ Le second vint dire : ’Ta pièce d’or, Seigneur, en a rapporté cinq.’ A celui-là, le roi dit encore : ’Toi, tu seras gouverneur de cinq villes. Dieu règne dans notre cœur, nous travaillons à ce qu’il rayonne de tout son amour dans notre vie. C’est le sens de ces talents, de ce don. Ces talents sont gagnés dans le Christ ! Pour faire fructifier nos talents, ils doivent être mis au service des autres ! Jésus va donner sa vie à Jérusalem, par amour, pour nous sauver et ainsi glorifier le Père qui nous aime. Nous voulons le suivre et nous mettre à l’école de sa passion d’amour dans notre vie. C’est ensemble que nous pouvons faire des merveilles. Dieu ne nous donne pas tous les talents. Nous mettons nos talents au service des autres, alors ils se multiplient progressivement. Nous avons besoin les uns des autres pour vivre en communauté.

«  Un autre encore vint dire : ’Seigneur, voici ta pièce d’or, je l’avais mise de côté dans un linge. En effet, j’avais peur de toi : tu es un homme exigeant, tu retires ce que tu n’as pas déposé, tu moissonnes ce que tu n’as pas semé.’ Le roi lui dit : ’Je vais te juger d’après tes propres paroles, serviteur mauvais : tu savais que je suis un homme exigeant, que je retire ce que je n’ai pas déposé, que je moissonne ce que je n’ai pas semé ; alors pourquoi n’as-tu pas mis mon argent à la banque ? A mon arrivée, je l’aurais repris avec les intérêts.’ Et le roi dit à ceux qui étaient là : ’Retirez-lui la pièce d’or et donnez-la à celui qui en a dix.’ On lui dit : ’Seigneur, il en a déjà dix ! Je vous le déclare : celui qui a recevra encore ; celui qui n’a rien se fera enlever même ce qu’il a. Quant à mes ennemis, ceux qui n’ont pas voulu que je règne sur eux, amenez-les ici et mettez-les à mort devant moi. » Nous demandons à Jésus qu’Il nous donne la sagesse et l’humilité pour bien utiliser nos talents et les faire fructifier. Il nous faut prendre conscience de nos talents qui dorment. Dieu veut remplir notre cœur de son amour afin qu’il puisse y régner, en roi aimant, doux, humble. La Croix de Jésus est la libération de l’humanité. Croire à son amour nous donne la vie. Nous voulons le suivre pour nous mettre dans la mouvance de l’Esprit Saint. En nous aimant jusqu’à la fin, Jésus fait fructifier nos talents ! C’est la Passion d’Amour de Jésus, mort pour nous sauver, qui nous donne la grâce de nous accorder les uns aux autres.

Nous demandons la grâce de mettre à profit ce trésor de l’Amour infini de Dieu pour nous.

Vos témoignages

  • pierre 16 novembre 2016 09:37

    Merci de nous rappeler dans cette parabole le sens du talent à 2 faces. Non seulement Jésus nous rappelle que nos différences sont faites pour fructifier, mais que dans le talent « minimum » se trouve la capacité d’aimer et d’être aimé en relation à Jésus.

    Trésor inépuisable ! Sauf quand on oublie de le faire fructifer en restant au plan des soucis matériels au lieu de vivre dans l’Esprit de Jésus. Dieu soit loué pour sa parole qui nous vivifie