Lundi 11 juin 2018 — Dernier ajout mercredi 13 juin 2018

Saint Laurent

là où moi je suis, là aussi sera mon serviteur.

2 Co. 9, 6-10 Ps. 111 Jn. 12, 24-26

  • Le vendredi 10 août 2018 iCal
    Fête des saints. Août : Saint Laurent

"Amen, amen, je vous le dis : si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul ; mais s’il meurt, il porte beaucoup de fruit."

Nous fêtons St. Laurent, martyr, qui était au service des pauvres, il les a situé comme la richesse de l’Église. Jésus nous révèle le sens de la vie véritable, elle est relation et don de soi. Au service de l’Eglise, Laurent s’est offert à la suite de Jésus. Jésus attend que nous mourions à nous-mêmes pour vivre en lui. Avec la réalité du grain de blé, la Parole nous redit combien le don de notre vie portera du fruit dans la patience. Aimer sa vie et la garder jalousement pour soi peut nous perdre. Comme une graine, notre cœur est invité à faire mourir en lui tout égoïsme en brisant ses enveloppes d’autosatisfaction. La vie de notre humanité se déploie en s’ouvrant à l’autre, en se donnant. Si le grain de blé tombé en terre ne meurt, il reste seul ! Le processus de la germination du grain de blé et de la croissance des jeunes plants nous éclaire. Le grain traverse une période de désintégration dans une nuit noire, sans lumière. Mais pendant ce temps, il reçoit une nourriture qui l’aide à se transformer et entrer dans une phase de croissance. Quelques jours avant sa mort, Jésus annonce à ses disciples son départ en utilisant l’image du grain de blé qui tombe en terre.

"Qui aime sa vie la perd ; qui s’en détache en ce monde la gardera pour la vie éternelle." Jésus nous attire à sa suite, par son exemple et par sa Parole vivante. Les martyrs de Jésus sont les témoins qui manifestent le courage d’être tout entier au service de Jésus ! St Laurent a témoigné du plus grand amour de Jésus. A sa suite, nous reconnaissons qu’aimer notre vie, c’est la perdre. C’est au service de nos frères et de nos sœurs que nous vérifions notre intention. La vie de Jésus, le Verbe fait chair, est Parole de Dieu. En célébrant l’Eucharistie nous faisons mémoire du Don total de lui-même et nous puisons là notre lumière et notre force. Dieu nous comble de toutes grâces, disposant pour nous tout le nécessaire pour que nous soyons dans l’abondance pour toute sorte d’œuvres bonnes. « Il a répandu ses bienfaits, il a donné aux pauvres ; sa justice demeure pour toujours. » Il nous aide à quitter nos manières individuelles de penser pour nous écouter les uns les autres.

"Si quelqu’un veut me servir, qu’il me suive ; et là où moi je suis, là aussi sera mon serviteur. Si quelqu’un me sert, mon Père l’honorera." Jésus donne sa vie pour nous sauver. Il nous amene au Père pour que notre vie soit vie éternelle. Nous demandons la grâce de le suivre en le laissant changer nos cœurs. Le Père nous donne l’Esprit Saint, la force et la lumière de Dieu pour vaincre la haine et les ténèbres du monde qui nous renferment sur nous-mêmes. Il nous donne tout ce qui est nécessaire pour que notre vie soit, comme celle de Jésus, une surabondance. « Celui qui fournit de la semence au semeur et du pain pour la nourriture, vous fournira la semence, la multipliera et fera croître le produit de votre justice. » Jésus nous aide à accepter notre enfouissement en vue du bonheur des autres. Il nous donne la grâce de le suivre dans le quotidien, il change nos cœurs et nous aide à devenir les sarments de la vigne dont il est le cep. Que nous soyons ces sarments qui portent beaucoup de « fruits d’amour, » afin de glorifier notre Père qui est aux cieux.

Nous demandons la grâce d’être fidèles à la Parole de Jésus.

Vos témoignages

  • Hervé 10 août 2016 08:37

    Cette homélie nous incite et nous aide à accepter l enfouissement qui advient de plus en plus tout au long de notre vie…Que St Laurent prie avec nous pour y parvenir chaque jour davantage et faire grandir l Amour.