Mardi 19 juillet 2016

Sainte Brigitte

Elle ne s’éloignait pas du Temple, servant Dieu jour et nuit dans le jeûne et la prière.

Tb 12, 6-13
Ps 90
Lc 2, 36-38

  • Le samedi 23 juillet 2016 iCal
    Fête des saints. Juillet : Sainte Brigitte

" Il y avait aussi une femme prophète, Anne, fille de Phanuel, de la tribu d’Aser. Elle était très avancée en âge ;"

Dans le Peuple de Dieu, ce sont les « priants » qui maintiennent l’espérance pour chacun. Le Pape Saint Jean-Paul II, conscient des difficultés dans lesquelles nous nous trouvons en Europe, a voulu que trois femmes : Sainte Brigitte, Sainte Catherine de Sienne et Sainte Bénédicte de la croix, soient adjointes à Saint Benoît comme « Patrons, » pour l’Europe ainsi que Cyrille et Méthode. C’est le ciel qui vient au secours de la terre dans le combat pour la lumière et la Vérité qui se vit en Europe. Dans le combat de l’Évangile pour l’humanité, avec l’aide de tous les Saints, chacun de nous est concerné. Par sa Parole, Dieu édifie l’unité de l’humanité en lui, il lui donne toute sa place. Pour réaliser la volonté d’Amour de notre Père, il nous faut renoncer à notre volonté propre qui opère sans cesse la division. L’Église continue l’œuvre de Jésus commencée en Marie quand elle donne à Jésus un corps. Anne, la prophétesse, de la tribu d’Aser, était dans le temple, qu’elle ne quittait pas, à la présentation de Jésus. Connue pour sa piété, s’oubliant elle-même, elle servait Dieu, en jeûnes et en prières, nuit et jour. Elle survient à ce moment-là, et se joint aux actions de grâces de Siméon. Anne parlait du Seigneur à tous ceux qui, à Jérusalem, attendaient la délivrance.

"après sept ans de mariage, demeurée veuve, elle était arrivée à l’âge de quatre-vingt-quatre ans. Elle ne s’éloignait pas du Temple, servant Dieu jour et nuit dans le jeûne et la prière. » Dieu, comme au temps du prophète Elie, se réserve un petit groupe de témoins, « les fidèles cachés. » Anne avait été mariée sept ans et elle était devenue veuve. Cette femme profonde, est fidèle à son amour de Dieu et des hommes. Au moment précis où Marie et Joseph arrivent avec Jésus dans le temple, elle est là, en ce lieu. La fidélité d’Anne manifeste le rayonnement de sa vie au cœur du dessein de Dieu. Elle annonce déjà Sainte Brigitte de Suède qui voulait accomplir le plan d’amour de Dieu dans sa propre chair. C’est avec ces femmes que nous revenons à la douce voix de Dieu, dans le quotidien, pour accomplir son œuvre. C’est le mystère de l’humanité, sans cesse sous le souffle de l’Esprit Saint. La brise légère nous donne d’accomplir la volonté sainte de Dieu. Ce que nous entendu, nous le réalisons en demandant à Dieu sa protection. Anne était attachée à Dieu, elle faisait mémoire du Dieu qui avait sauvé son Peuple de la servitude. Elle attendait dans la prière la délivrance promise par Dieu et sa bénédiction pour son Peuple.

« Survenant à cette heure même, elle proclamait les louanges de Dieu et parlait de l’enfant à tous ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem. » Dans cette attente, Anne ne quittait pas le temple, lieu de son bonheur et de sa paix. Dieu lui donna de rencontrer Celui dont elle disait, à tous ceux qui voulaient bien l’entendre, qu’Il serait la rédemption de Jérusalem. Nous voulons participer à l’édification du Corps du Christ qui est l’Église avec sainte Brigitte. Mystère de l’épouse qui suit l’Agneau partout où il va et qui connaît une vie très féconde. L’épouse soutient son Époux dans le don de lui-même ou s’enfante l’Église. Sainte Brigitte est connue par ses « oraisons » contenues dans un petit livret dans lequel elle glorifie Jésus dans sa Passion. « Je te bénis Seigneur pour ta sainte agonie, tu as transpiré le sang. Tu nous as aimés jusque là, je t’en bénis, je t’en glorifie. » C’est dans la vie de Jésus que l’épouse va trouver sa nourriture, avec Lui, elle continue sa louange : "Je te bénis, Seigneur, toi qui étais suspendu au bois pour nous sauver. Tu as versé tout ton sang pour nous. Oui, sois vraiment béni ! » Nous qui désirons être fidèle, nous avons le privilège de vivre comme sainte Brigitte, dans la présence de Dieu, en vivant d’espérance, d’amour et de foi. Dieu connait la valeur spirituelle de ces femmes qui est si grande à Ses yeux.

Nous demandons la grâce de contempler Jésus dans sa Passion qui nous sauve.

Vos témoignages