Lundi 29 mai 2017

Sainte Jeanne d’arc

Si quelqu’un veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive.

Sg. 8, 8-15
Ps. 15
Mt. 16, 24-27

  • Le mardi 30 mai 2017 iCal
    Fête des saints. Mai : Sainte Jeanne d’arc

« Alors Jésus dit à ses disciples : « Si quelqu’un veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive. »

L’heureuse découverte de Jésus, le Crucifié, nous ouvre à une marche, à sa suite, dans le plus grand Amour. Jésus annonce sa Passion, son départ vers Jérusalem, vers sa mort et sa résurrection « le troisième jour. » L’invitation heureuse : « Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il me suive, » est une bénédiction. Jésus ouvre une liberté nouvelle qui est un dépassement dans l’Amour qui n’a d’autre contrainte que la fidélité à son Amour. Chacun se retrouve devant son propre choix. Jésus nous donne la liberté de pouvoir faire ce choix qui est la plus belle attirance. C’est le moyen le plus puissant pour attirer à lui ceux qui le désire. Les biens que Jésus nous offrent sont si grands, qu’ils méritent que nous courions de nous-mêmes à leur recherche, que nous les désirions de notre propre mouvement. Nous vérifions la vérité de cette Parole de Dieu avec sainte Jeanne d’Arc. « Mue par ses voix, » Jeanne s’est adaptée à la vérité qui venait de Dieu au risque d’être perçue comme une sorcière, une folle. Elle sera brûlée vive comme une hérétique. Ce qui était important pour elle, c’était d’être fidèle au don de Dieu qui lui était fait, c’était d’être fidèle à l’Esprit Saint qui l’anime. Dans sa mission, elle a été consacrée dans la vérité.

"Car celui qui veut sauver sa vie la perdra, mais qui perd sa vie à cause de moi la trouvera." Quel avantage, en effet, un homme aura-t-il à gagner le monde entier, si c’est au prix de sa vie ? Et que pourra-t-il donner en échange de sa vie ? Si nous marchons derrière Jésus, nous acceptons de prendre des risques par amour pour lui. Jésus marche devant nous, il a assumé le premier l’existence risquée qu’il nous offre, sans autre raison que son amour pour nous. Celui qui prend sa croix, commence à vivre, en suivant Jésus, une étrange folie qui est la plus douce des sagesses. Il va perdre l’avoir, le valoir, le pouvoir, il se perd lui-même des yeux, n’ayant de regard que pour Celui qui marche devant. C’est une grande Sagesse que Jésus vient nous annoncer, il marque jusqu’à quel point nous devons nous renoncer, et mépriser les biens, les plaisirs et la gloire qui ne viendrait pas de Dieu. Nous témoignons du courage de Jésus dans ses souffrances, de l’humilité, de la douceur, et de la modestie de Jésus. Avec Jeanne d’Arc, nous voulons que notre vie soit dans la suite de Jésus, nous laissons résonner en nous la Parole de Jésus.

« Car le Fils de l’homme va venir avec ses anges dans la gloire de son Père ; alors il rendra à chacun selon sa conduite." La suite de Jésus pauvre, implique une nouvelle relation à Dieu. Il s’agit d’insérer notre vie de chaque jour dans son Amour infini, dans le projet de Dieu. Nous trouvons ainsi notre âme, nous nous trouvons nous-­mêmes en Dieu et selon Dieu. Nous voulons creuser un chemin de bonté et aller à Jésus par le chemin de l’amour, dans le don de L’Amour. Consacrés dans la vérité de Jésus, nous sommes envoyés au monde. Pour Jeanne d’Arc, marcher à la suite de Jésus, c’était se renoncer elle-même, et se charger de sa croix, et de le suivre. Tout ce qui pouvait lui être encore « personnel : » amour propre, volonté propre, idée propre, devait éclater, pour être remis dans la vérité qui vient de Dieu. Pour être capables d’affronter l’adversaire dans le combat spirituel, il nous faut être consacrés dans la vérité. Mus par l’Esprit Saint, que nous soyons dans la lumière qui vient du cœur de Dieu. Avec Jeanne d’Arc, nous voulons faire refleurir les déserts, afin que l’humanité soit agréable à Dieu et devant les hommes par la miséricorde de Jésus.

Nous demandons la grâce de la confiance pour demeurer dans les sentiments du cœur de Jésus.

Documents à télécharger

Vos témoignages

  • Michel 30 mai 2016 10:27

    Sainte Vierge Marie, Sainte Jeanne d’Arc, Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus, nos saintes patronnes de la France, priez et intercédez pour nous !