Vendredi 31 mai 2013

Samedi de la 8e semaine, année impaire

« Les grands prêtres, les scribes et les anciens viennent à Jésus et il lui disaient : « Par quelle autorité fais-tu cela ? »

Si. 51, 12-20 Ps. 18 Mc. 11, 27-33

  • Le samedi 1 juin 2013 de 00:00 à 23:30 iCal
    semaine 8 : Samedi de la 8e semaine, année impaire

"Les disciples et Jésus viennent de nouveau à Jérusalem."

Et tandis que Jésus circule dans le Temple, les grands prêtres, les scribes et les anciens viennent à lui et il lui disaient : « Par quelle autorité fais-tu cela ? ou qui t’a donné cette autorité pour le faire ? » Nous touchons la tendresse et le respect infini du cœur de Jésus pour notre humanité. Nous avons en nous de quoi trouver la sagesse pour notre chemin. Jésus ne répond pas à la place des grands prêtres, des scribes et des anciens ! Ils devront faire leur propre choix ! La Sagesse de notre discernement est le fruit d’une recherche vraie de Dieu et d’une prière : « Mon Dieu, je veux te rendre grâce et te louer, je veux bénir le nom du Seigneur. quand j’étais encore jeune (…) j’ai cherché la Sagesse dans ma prière (…), je priais pour la recevoir, et jusqu’au bout je la rechercherai disait Ben Sirac. »

"Jésus leur dit : « Je vous poserai une seule question. Répondez-moi et je vous dirai par quelle autorité je fais cela. Le baptême de Jean était-il du Ciel ou des hommes ? Répondez-moi. » Or ils se faisaient par-devers eux ce raisonnement : « Si nous disons : « Du Ciel », il dira : « Pourquoi donc n’avez-vous pas cru en lui ? » Mais allons-nous dire : « Des hommes ? » Ils craignaient la foule car tous tenaient que Jean avait été réellement un prophète." Jésus attire ces hommes religieux vers les prophètes et vers Jean le Baptiste car il doit aussi faire face à leur « calcul ». Ces hommes qui sont des religieux responsable et guide du peuple de Dieu doivent être éclairés ! Les pauvres de Dieu qui ont accueilli Jésus ont vaillamment combattu ! Ils ont aussi mis beaucoup d’exactitude à pratiquer la Loi de Moise, ils ont levé les mains vers le ciel, et ont cherché à connaître la Sagesse. Quand Jésus est venu, ils l’ont reconnu, ils ont marché vers lui. Ils avaient une oreille attentive à ce que disait le Seigneur Jésus, « tous tenaient que Jean avait été réellement un prophète. »

"Les grands prêtres, les scribes et les anciens font à Jésus cette réponse : « Nous ne savons pas. » Et Jésus leur dit : « Moi non plus, je ne vous dis pas par quelle autorité je fais cela. » C’est à partir d’un tel « calcul, » que nous comprenons combien leurs cœurs sont aveuglés ! Mais nous avons la difficulté à faire la vérité et à entrer en nous-mêmes, à faire la vérité sur nous-mêmes ! Vider le temple que nous sommes de toutes ses idoles pour retrouver le Seigneur de vie est exigeant. La réponse de Jésus est d’une douceur et d’une tendresse étonnante, il remet chacun devant sa conscience, devant la responsabilité de sa vie. En effet, le Seigneur a parlé par Jean-Baptiste qui était un homme merveilleux. Tous les petits et les pauvres venaient à lui tout simplement et nous voulons laisser le Seigneur de gloire nous prendre totalement. Jésus nous remet toujours devant ce choix des petits et des pauvres qui sont sur notre chemin et qui nous remettent devant nous-mêmes.

Nous demandons la grâce de nous laisser bouleverser par le parole du Seigneur Jésus, notre Sauveur.