Vendredi 11 août 2017

1 - Jésus est condamné à mort

1 - Jésus est condamné à mort

info document - JPEG - 193.6 ko

Des témoins injustes se lèvent,
des inconnus m’interrogent.
On me rend le mal pour le bien :
je suis un homme isolé. (…)
Ils blasphèment, ils me couvrent de sarcasmes,
grinçant des dents contre moi. Psaume 34, 11-16

Avec Etty Hillesum qui est passée par ce temps d’effroi, nous faisons nôtres ces cris :

"Ce sont des temps d’effroi, mon Dieu.
Cette nuit, pour la première fois,
Je suis restée éveillée dans le noir,
Les yeux brulants,
Des images de souffrance humaine
Défilant sans arrêt devant moi.

Je vais Te promettre une chose mon Dieu.
Je vais t’aider, mon Dieu, à ne pas t’éteindre en moi,
Mais je ne puis rien garantir d’avance.
Une chose cependant m’apparaît de plus en plus claire,
Ce n’est pas toi qui peux nous aider,
Mais nous qui pouvons t’aider (…)

Derrière la maison,
La pluie et la tempête des derniers jours
Ont ravagé le jasmin.
Ses fleurs blanches flottent éparpillées
Dans les flaques noires, sur le toit plat du garage.
Mais quelque part en moi ce jasmin continue à fleurir,
Aussi exubérant, aussi tendre que par le passé.
Et il répand ses effluves
Autour de Ta demeure, mon Dieu.
Tu vois comme je prends soin de Toi."

Chacun, à notre maniere, nous pouvons témoigner de l’incompréhensible :

"Je vais Te promettre une chose mon Dieu./
Je vais t’aider, mon Dieu, à ne pas t’éteindre en moi,/
Mais je ne puis rien garantir d’avance./
Une chose cependant m’apparaît de plus en plus claire,/
Ce n’est pas toi qui peux nous aider,/
Mais nous qui pouvons t’aider (…) /"

N’est-ce pas la part humaine telle que Marie l’a vécue au Calvaire : « Je vais t’aider, mon Dieu, à ne pas t’éteindre en moi. » Le Oui de l’Incarnation se fait le Oui du Calvaire. Entrer dans la mort de Jésus sans mourir. Entrer par là dans l’incompréhensible du Mystère de Jésus. « Il n’y a pas de parole, il n’y a pas de mot. »

info document - JPEG - 387.2 ko

J’entends les calomnies de la foule :
de tous côtés c’est l’épouvante.
Ils ont tenu conseil contre moi,
ils s’accordent pour m’ôter la vie. Psaume 30, 14