Poster un message

En réponse au message :

Lundi de la 2e semaine de l’Avent

Le lundi 7 décembre 2020

Une vie privée de mouvement, portée sur un brancard trouve devant Jésus une libération et une exultation de Joie.

Mettre aux brancards c’est aussi une expression pour dire que l’on imposer une tâche définie sans laisser un champ d’action ou d’initiative.

Trop de rigueur ou d’exigence sans état d’âme nous réduisent à l’état de gisant épuisé ou de malade bloqué par la peur.

Jésus ne se laisse pas arrêter par nos préjugés, nos peurs, nos maladies, nos craintes d’être inacceptable : il vient libérer nos vies en totalité.

Il nous offre Son Amour Inconditionnel pour nous relever et restaurer notre capacité d’aimer joyeusement sans se lasser.

Ne restons pas à l’écart de la joie de cette journée où la guérison du paralytique à fait rententir « Gloire à Dieu »…jusqu’à nous par cet évangile.

Une autre attitude pourrait être le symptôme de l’influence néfaste de ceux qui prennent tristement ombrage de l’enseignement de Jésus.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Revenir en haut