Poster un message

En réponse au message :

Mardi de la 2e semaine de l’Avent

Le mardi 11 décembre 2018

La solitude dans le monde est le symptôme d’une perte de relation avec le sens commun de la Vie.

Cela nous inquiète et pourtant ce passage en solitude nous est favorable pour approfondir le sens commun d’une vie que l’on voudrait paisible et impérissable

Nos points de vues particuliers sur ce qu’il convient de faire ou pas sont comme les montagnes et les ravins de notre monde, le registre des possibilités qui sont plus amples que notre volonté.

Dans l’évangile du jour, la brebis égarée, c’est chaque personne dont le cœur a oublié qu’il était aimé pour lui même et pas seulement pour son cheminement dans la vie, à la recherche de son intérêt personnel ici ou là.

La déclaration du Bon Berger recadre le cheminement de notre vie sous la houlette de la Parole Divine qui rappelle la finalité de la Vie pour chacun : que pas un seul des petits ne soit perdu.

En révisant notre petite vision de monde Jésus nous donne une grande Paix : c’est Lui l’Agneau de Dieu et le Bon Berger qui nous demande tout simplement de revenir à l’abri de Son Amour Éternel au lieu d’être égaré par nos passions matérielles et dispersé par nos divagations temporelles.

Quand l’amour de Jésus est bien vivant au cœur de notre vie nous ne sommes plus seul, mais réjouit de sa présence parmi nous : il nous aime infiniment.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Revenir en haut