Poster un message

En réponse au message :

Lundi de la 6e semaine, année impaire

Le lundi 15 février 2021

Le don de Dieu est une realité vivante…qui nous dépasse totalement et heureusement !

Ce n’est pas un objet que nous pouvons manipuler à notre guise.

Ainsi "le signe" demandé par les pharisiens est une réduction de la VIE DIVINE, à la realité tangible et limitée que l’intelligence humaine "peut se réserver" de décrire à sa guise".

Les pharisiens sont devenus les gardiens "d’une chose" au lieu d’être les témoins "vivants" d’une relation sans limites.

Cette tentation est décrite dans la genèse, quand Caïn est désireux de la préférence Divine, mais reste jaloux de son frère.

Abel reconnaissait la faveur et la joie de Dieu dans la fécondité de son troupeau, quand Cain ne voyait que le fruit de son action dans la peine du travaux des champs.

« Tu t’assieds, tu diffames ton frère, tu flétris le fils de ta mère. Voilà ce que tu fais ; garderai-je le silence ? Penses-tu que je suis comme toi ? »

Jésus nous a donné Sa Mère et ce n’est pas une Parole en l’air, mais une Parole recueillie en héritage pour l’Eglise par St Jean au pied de La Croix : "Femme voici ton fils, fils voici Ta Mère".

Marie nous fait entrer dans le mystère d’un Amour inconditionnel et respectueux de la Parole Divine : "je suis la servante du Seigneur, que tout m’advienne selon Sa Parole".

La diffamation est une tentation qui se multiplie avec les moyens de communication et l’aversion pour la vie commune.

Comme les disciples nous ne sommes pas totalement à l’abri des diffamations vis à vis de Jésus, ni entre disciples.

Mais Jesus et les apôtres envoyés par Lui dans Son Esprit Saint pour répandre et témoigner de la Bonne Nouvelle de Sa Résurrection ne se laissent pas enfermer dans un monde qui les rejette.

Jésus conduit à juste titre ses disciples sur l’autre rive, celle où la Parole de Dieu est accueillie dans une terre préparée, assoiffée comme le désert avant la pluie, désencombrée des préjugées humains pour se tourner vers Dieu "de tout son cœur"

L’autre rive c’est celle de la Louange Éternelle de Celui qui venu partager notre condition de réprouvé, pour nous mener en Son Royaume.

Quand l’Esprit du Seigneur est accueilli dans nos vies, c’est déjà le paradis dans notre âme.

Il nous appartient en tant que baptisé de ne pas mettre notre lampe sous le boisseau :

Jésus éclaire notre chemin de vie par Sa Ressurrection.

Ps 27 "L’Eternel est ma lumière et mon salut : De qui aurais-je crainte ? L’Eternel est le soutien de ma vie : De qui aurais-je peur ?

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Revenir en haut